BBC Monthey Chablais | Le BBC Monthey-Chablais pose un orteil en LNA
2072
post-template-default,single,single-post,postid-2072,single-format-standard,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.9,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive
 

Le BBC Monthey-Chablais pose un orteil en LNA

Le BBC Monthey-Chablais pose un orteil en LNA

Adrien Délèze, le 21.06.19, Le Nouvelliste 

Toujours dans l’incertitude quant à son avenir immédiat, le club chablaisien espère une mobilisation financière de ses sponsors et de ses supporters pour garantir sa place dans l’élite du basket suisse la saison prochaine.

Humainement, le BBC Monthey-Chablais semble en passe de relever le défi qui s’élevait face à lui après le départ de son mécène, Régis Udressy, et la démission de plusieurs membres de son comité. La longue liste des postes à repourvoir s’est d’ailleurs grandement amincie à l’approche de la fin juin. «J’ai même pu créer un premier projet d’organigramme», confie Yannick Buttet, président des jaune et vert. «Les postes du secrétariat et des finances ont également trouvé preneur.»

Un poids considérable en moins pour le comité et son président, d’autant plus qu’au niveau du bénévolat, les Montheysans «jouent bien le jeu». «C’est surtout pour la mise en place et le rangement de la salle les jours de match que des solutions doivent encore être trouvées», poursuit Yannick Buttet. «L’objectif serait de stocker le matériel sur place, afin d’économiser du temps et de l’énergie.»

« Financièrement, nous aurons besoin de tout le monde. » YANNICK BUTTET, PRÉSIDENT DU BBC MONTHEY-CHABLAIS

UN BUDGET ENCORE DÉFICITAIRE

Si toute une région a répondu à l’appel de son club phare sur le plan «humain» reste maintenant à savoir si elle est prête à en faire de même d’un point de vue financier. «L’objectif est vraiment de maintenir le club en LNA», martèle le président des Sangliers. «Mais si nous ne parvenons pas à avoir des garanties au niveau du budget, nous ne nous lancerons pas.»

A l’heure actuelle, dans une projection pessimiste – en prenant en compte des charges surévaluées et la perte potentielle de certains sponsors –, il manquerait, selon Yannick Buttet, environ 200 000 francs au BBC Monthey-Chablais pour assurer son avenir en LNA. «Nous devons maintenant faire le tour des sponsors pour signer les contrats en vue de la saison prochaine, nous espérons dans le même temps que les supporters seront nombreux à souscrire un abonnement de saison. Financièrement, nous aurons besoin de tout le monde.»

D’autant plus que les jaune et vert ne pourront pas compter sur l’enveloppe de 300 000 francs qu’un sponsor potentiel avait laissé miroiter. «La discussion est close de ce point de vue», confirme celui qui a repris les rênes du club l’été dernier.

PEMBELE POURRAIT RESTER

Autre point important, le «BBCM» partira bel et bien en procédure concernant l’ardoise de plus de 170 000 francs qu’il possède auprès de la LPP. «Nous voulons éviter de payer des dettes qui pourraient être soumises à prescription. Mais nous allons tout de même provisionner la totalité du montant afin d’éviter les mauvaises surprises à l’avenir.»

Côté sportif, le club chablaisien devra bien évidemment réduire la voilure. Il ambitionne d’offrir la possibilité à de jeunes joueurs suisses de s’imposer dans l’élite. «Toute une réflexion a déjà débuté autour de l’effectif, nous avons listé l’ensemble des joueurs susceptibles de nous rejoindre qui correspondent à ce profil.» C’est sans doute Patrick Pembele qui devrait de nouveau s’installer sur le banc du Reposieux.

Présent au club depuis deux saisons, le Veveysan confirme que «le BBC Monthey est sa priorité», malgré des contacts avec d’autres formations de l’élite. A petits pas, le BBC Monthey-Chablais semble donc avancer vers un maintien de son équipe de LNA, une tendance à confirmer ces prochaines semaines.