Face au leader, Monthey-Chablais a fait plus que résister
2813
post-template-default,single,single-post,postid-2813,single-format-gallery,theme-bridge,bridge-core-2.5.9,woocommerce-no-js,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-24.4,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.2,vc_responsive
 

Face au leader, Monthey-Chablais a fait plus que résister

Face au leader, Monthey-Chablais a fait plus que résister

A nouveau amputés de trois éléments les Montheysans ne s’étaient pas rendus la tâche aisée avant d’accueillir le leader invaincu.  A priori déséquilibré sur le papier, ce duel fut donc bien plus indécis que prévu. Les Sangliers ont du coeur et il l’ont montré de fort belle manière en accrochant un adversaire qui règne sans partage sur le championnat.

Mal parti et mené dès les premiers instants 6-14, le BBCMC aurait pu tout perdre très rapidement. Mais heureusement, il sut se remettre en selle grâce notamment à sa doublette US Edwards-Galloway (16 points au second quart). Au tableau, un 11-0 infligé à des Tessinois devenus plus laxistes défensivement, 30-30 (16e). Mieux encore, les Valaisans passèrent l’épaule sur un tir primé de Spadone et via un 8-2 partiel, 46-43.

Durant plusieurs minutes, on se prit même à croire en l’exploit, 54-52, 57-55 mais deux missiles signé Richardson et voilà Massagno aux commandes à l’entame de la dernière période. Chad Timberlake enchaîna deux tirs coup sur coup, 61-61 mais le 0-8 inscrit par le visiteur sonna le glas des derniers rêves de succès chablaisiens, 61-69. L’avance des Tessinois s’accentua encore, 66-76, 69-82 donnant au score final une allure trop sévère.

Même diminués, les hommes de Pembele ont prouvé qu’ils pouvaient rivaliser avec les meilleures formations du pays à condition d’y mettre de la volonté et de croire en leur potentiel. Cette prestation, il va falloir la rééditer samedi, toujours à domicile, face aux Starwings qui lui est un concurrent direct dans la course aux playoffs. Pour le dernier match de l’année, une victoire serait la bienvenue histoire de passer les fêtes au chaud.

BBC Monthey-Chablais – Massagno 75-87 (36-41)

Notes : Reposieux huis clos Arbitres MM. Pillet, Mazzoni et Demierre. Monthey sans Moke, Tutonda et Bailey (blessés), Massagno privé de Molteni (a

u 3×3).

Fautes : 22 fautes contre Monthey dont 5 à Kessler 37’07, 19 contre Massagno. Technique à M. Mladjan 35’59 et Gubitosa 37’07.

Monthey : Kessler 7 Timberlake 17; Desponds 3; Edwards 22; Galloway 12 puis Fritschi 7 Spadone 7; Von Nieda. Entraîneur : Patrick Pembele

Massagno : Nottage 23; D. Mladjan 6; Andjelkovic 4; M. Mladjan 21; Chukwu 12 puis Richardson 15; Martino 4; Hüttenmoser 2. Entraîneur : Robbi Gubitosa

Au tableau : 5e 6-11, 10e 13-20, 15e 25-30, 20e 36-41, 25e 50-47, 30e 57-61, 35e 66-74, 30e 75-87.

Texte : David Chappuis
Photos : 360DSM