Défaite pour cette reprise de championnat
3628
post-template-default,single,single-post,postid-3628,single-format-gallery,theme-bridge,bridge-core-2.9.4,woocommerce-no-js,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-27.8,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
 

Défaite pour cette reprise de championnat

Défaite pour cette reprise de championnat

Le BBC Monthey-Chablais s’incline à domicile contre les Genevois, 54-66. Plus que le revers chiffré, la défection soudaine de JaCori Payne en cours de match soulève l’inquiétude dans le camp chablaisien. «Cette blessure a fait mal à l’équipe», témoigne Thomas Salman.
La formation chablaisienne cède dans l’ultime quart sous la répétition des efforts consentis pour compenser la sortie prématurée du meneur américain. Un déficit partiel de 15-0 propulse définitivement les Genevois en tête. La maîtrise des Lions genevois contraint les Sangliers valaisans privés de ressources à baisser l’échine après avoir montré un visage séduisant durant plus des trois quarts de la rencontre.

La tuile: quelle durée d’indisponibilité pour JaCori Payne?

Monthey dialogue d’égal à égal avec les Lions de Genève lorsque JaCori Payne quitte le parquet. 21-22 en faveur du visiteur, 10 points pour la recrue majeure des Chablaisiens à la présence déjà affirmée dans le jeu de son équipe.

Soigné à la jambe gauche, il effectue ensuite un dernier passage sur le terrain. Un panier bonifié venu d’ailleurs conclut sa brillante prestation. Il suit la deuxième période en survêtement sur sa chaise. Un examen par résonance magnétique déterminera la gravité de sa blessure lundi. «On craint une déchirure musculaire à la cuisse», confie Patrick Pembele, l’entraîneur des Montheysans. «Cela signifierait une absence de six semaines au mieux. Un scénario plus favorable limiterait les dégâts à une élongation, soit trois semaines d’indisponibilité. J’avais dit que nous allons vivre ou mourir avec lui. Cela donne la mesure des conséquences d’un tel problème.»

Le déficit: un manque de rotation

Les statistiques confirment le sentiment ressenti sur le vif par Patrick Pembele. «C’est très dur de rivaliser contre une formation classée régulièrement dans les trois premières avec une rotation limitée à sept joueurs», confie l’entraîneur du BBC Monthey en consultant les données du match. «Nous avons cinq joueurs à plus de trente minutes de jeu. Seul Suggs a un total similaire à Genève.»

L’enchaînement des efforts conduit son groupe à la rupture. Monthey pointe une dernière fois en tête à 31’14’’, 48-47. Le manque de lucidité en phase offensive, la perte d’intensité dans la défense de son panier et la main adroite de Scott Suggs la relèguent à quatorze longueurs des Genevois quatre minutes plus tard. «Mon plus grand souci actuel sont les absences dues aux blessures qui nous privent de la profondeur de banc nécessaire.»

La fatigue se fait particulièrement ressentir chez Jalen Hayes. L’Américain collectionne deux pertes de ballon sur passe et un passage en force, tous sur des mouvements offensifs, en moins de cinq minutes. Les contres genevois dans l’enchaînement creusent l’écart. «Il a été notre meilleur défenseur sur l’ensemble du match», modère Patrick Pembele.

Opéré d’un ménisque, Brunell Tutonda vivra encore cinq semaines de convalescence. Les retours à la compétition de Thomas Fritschi et de Maxime Rentsch devraient intervenir dans un délai plus court. «Comment s’entraîner à six ou sept joueurs?» s’interroge le technicien montheysan. Son équipe se déplacera à Lucerne pour rencontrer Suisse centrale dans six jours. «Une victoire exigera un match parfait de tous les joueurs disponibles et une énorme implication.»

La fiche du match : 

Reposieux – 350 spectateurs
Arbitrage de MM.Pillet, Baletta et Demierre.
BBC Monthey-Chablais : Kessler 4, Payne 13, Hayes 11, Lakoju 9, Le Sann 7, George 2, Tchougang 1, Salman 7.
Entraîneur: Patrick Pembele
Lions de Genève : Suggs 23, Portannese 20, Adams 4, Jurkovitz, Kuba, Monteiro, Milenkovic 6, Zekovic 13, Solioz.
Entraîneur: Andrei Stimac
Au tableau: 5e 4-0, 10e 12-16, 15e 22-28, 20e 31-34, 25e 36-42, 30e 45-47, 35e 48-59, 40e 54-66.
18 fautes contre Monthey, 22 fautes contre Genève.
Monthey privé de Fritschi, Tutonda et Rentsch (blessés). Payne sort sur blessure à 18’17 ».
Genève privé de Lescault.

Photos : @360DSM – Maxime Schmid
Texte : Le Nouvelliste – Stéphane Fournier