Un petit match mais deux gros points pour le BBC Monthey-Chablais
4005
post-template-default,single,single-post,postid-4005,single-format-standard,theme-bridge,bridge-core-2.9.4,woocommerce-no-js,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-27.8,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
 

Un petit match mais deux gros points pour le BBC Monthey-Chablais

Un petit match mais deux gros points pour le BBC Monthey-Chablais

Agressifs et déterminés sur le plan défensif, les Montheysans parviennent de justesse à s’imposer face à Starwings (62-59). Une victoire qui leur permet de croire encore aux play-off.

Amis du beau jeu, fans absolus des Harlem Globetortters, passez votre chemin. Le BBC Monthey-Chablais avait besoin de deux points et d’une victoire pour continuer de croire aux play-off, il les a obtenus. Pour le reste, il faudra repasser, puisque l’opposition entre les Sangliers et les Starwings a débouché sur un tout petit match au niveau offensif avec un succès 62-59 à la clé pour les pensionnaires du Reposieux. De retour au huitième rang, Patrick Pembele et ses hommes devront désormais sortir leur calculatrice après chacune des cinq journées de championnat qu’ils leur restent à disputer. Tout en espérant un faux pas bâlois, puisque leur adversaire du week-end possède, pour l’heure, une rencontre de moins au compteur.

La détermination: les guerriers étaient de sortie

Pour gagner un combat comme celui qu’aura été cette opposition entre Bas-Valaisans et Bâlois, il faut des guerriers. Chacun à son tour, mais avec une détermination sans faille et une agressivité mordante, Kessler, Salman, Fritschi ou encore Rentsch ont été ces guerriers. Le capitaine des jaune et vert, notamment, a affiché un visage qu’on ne lui avait plus connu depuis quelques rencontres. «Marlon (ndlr: Kessler) et Salman ont été à leur plus haut niveau sur le plan défensif durant tout le match», se réjouit Patrick Pembele. «Quand ils défendent comme ça, leur impact est tellement important pour nous.» Auteur de seulement 13 points et de 1 assist, Delvin Cooper mettra sans doute un peu de temps à se remettre du traitement réservé par le duo montheysan. En deux rencontres, Dikembe Dixson a obtenu 17 lancers francs, 11 mercredi à Neuchâtel, 6 samedi au Reposieux. Mais, l’ailier américain est surtout parvenu à en convertir 16. Un sacré taux de réussite.

La Fiche du match

62 BBC MONTHEY-CHABLAIS (35)
59 STARWINGS BASKET (30)

Reposieux, 303 spectateurs.
Arbitres: MM. Marmy, Vitalini et Gharib.

BBC Monthey-Chablais : Payne (18), Kessler (8), Dixson (14), Tutonda (2), Langford (11) puis Fritschi (2), Rentsch (3), Hayes (4), Salman (0). Entraîneur : Patrick Pembele.
Starwings Basket : Cooper (13), Kostic (14), Hansen (9), Vranic (4), Rutherford (15) puis Schommer (4), Schneider (0). Entraîneur : Dragan Andrejevic.
Notes : 14 fautes contre Monthey, 14 fautes dont antisportive à Cooper (32’06) contre Starwings. Monthey sans Le Sann et Tchougang (blessés), Starwings au complet. Payne pour Monthey et Kostic pour Starwings sont élus «meilleur joueur» de leur équipe.
Par quart : 1er 19-19, 2e 16-11, 3e 10-6, 4e 17-23.
Au tableau : 5e 9-10, 10e 19-19, 15e 27-24, 20e 35-30, 25e 41-32, 30e 45-36, 35e 55-43, 40e 62-59.

Texte : Adrien Délèze – Le Nouvelliste
Photo : Basile Amacker