La performance XXL de Dixson n’aura pas suffi
4045
post-template-default,single,single-post,postid-4045,single-format-standard,theme-bridge,bridge-core-2.9.4,woocommerce-no-js,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-27.8,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
 

La performance XXL de Dixson n’aura pas suffi

La performance XXL de Dixson n’aura pas suffi

Les Sangliers posent une nouvelle fois problème au triple champion de Suisse en titre, mais ils s’inclinent 83-74 sur le parquet de Fribourg.

L’homme: Dixson en véritable détonateur

Dikembe Dixson avait ébloui le Reposieux en inscrivant 27 points face Lugano le week-end dernier. Le sniper américain a confirmé sa performance et même explosé son plafond en atteignant la barre hallucinante des 39 points. Un total d’autant plus remarquable que le numéro 15 des Sangliers avait face à lui la meilleure défense de SB League.
«J’avais déjà scoré une fois plus de 40 points, mais c’était en Macédoine, dans un match moins important. C’est décevant que cela ne nous permet pas de gagner ce match», lâche sombrement le principal intéressé.
Son entraîneur, Patrick Pembele, est en revanche plutôt élogieux. «Je sais qu’il est capable de beaucoup scorer quand il prend feu, mais ça reste impressionnant. Individuellement, son potentiel est énorme et ce soir, il a été moins brouillon qu’à l’accoutumée.» Mais le coach chablaisien tenait également à relever le travail de l’ombre qui a permis à Dixson de prendre la lumière. «Salman et Fritschi ont créé beaucoup d’espaces en se montrant vraiment investis pour l’équipe. Quant à Payne, il l’a plutôt bien servi à trois points.»

L’image: un Kessler haletant

Les deux mains posées sur les cuisses, le regard plongé sur le parquet de Saint-Léonard et les côtes qui jouent l’accordéon, Marlon Kessler tente de récupérer. Sur l’action qui a précédé (22e), Monthey a réussi, pour la première fois de la rencontre, à pousser les Fribourgeois au-delà des 24 secondes. Le capitaine des Sangliers venait alors de maintenir Mitchell sous pression, tout en se frayant un passage entre les écrans de Cotture. Une image qui illustre parfaitement à quel point les Bas-Valaisans doivent se dépouiller pour contenir ne serait-ce qu’une action de l’armada fribourgeoise.

Le regret: Monthey a manqué de peps en entrée

Douze balles perdues en première mi-temps et 9 rebonds offensifs cueillis par des mains fribourgeoises, en se montrant trop timide dans le duel athlétique et peu précis dans sa gestion de la balle le «BBCM» a lancé son adversaire sur l’autoroute du succès. Certes, Olympic a su appuyer sur Payne, mais cela n’explique pas tout. D’autant plus qu’en deuxième mi-temps, les visiteurs n’ont perdu que 3 ballons et concédés uniquement 4 rebonds offensifs. «Ce début de match est vraiment énervant. JaCori (ndlr: Payne) est hors sujet et on perd trop d’énergie inutilement, autant mentale que physique. Je ne peux pas m’empêcher de repenser à notre semaine d’entraînement perturbée par l’indisponibilité du Reposieux. Ça ne peut pas arriver à notre niveau, surtout pas en play-off», soupire de frustration Patrick Pembele.

La fiche du match 

Saint-Léonard, 2002 spectateurs
Arbitrage de MM. Stojcev, Jeanmonod et Vitalini.

FRIBOURG OLYMPIC : Mitchell (11), Zinn (5), Miljanic (9), Cotture (14), Jurkovitz (12) puis Mbala (7), Jankovic (11), Jordan (6), Solca (2), Gravet (6). Entraîneur: Petar Aleksic.
BBC MONTHEY-CHABLAIS : Payne (21), Kessler (0), Dixson (39), Tutonda (2), Langford (5) puis Hayes (7), Fritschi (0) Salman (0), George (0). Entraîneur: Patrick Pembele.
Notes : 25 fautes dont antisportive à Jankovic (25’30) et technique à Mitchell (36’23) contre Fribourg, 19 fautes dont antisportive contre Langford (23’21) contre Monthey. Fribourg sans Memishi (blessé). Monthey sans Le Sann, Tchougang et Rentsch (blessés). Cotture pour Olympic et Dixson pour Monthey sont élus «meilleur joueur» de leur équipe.
Par quart : 1er 29-19, 2e 23-13, 3e 17-19, 4e 14-23.
Au tableau : 5e 13-14, 10e 29-19, 15e 39-24, 20e 52-32, 25e 62-37, 30e 69-51, 35e 75-63, 40e 83-74.

Texte : Adrien Délèze – Le Nouvelliste
Photo : Basile Amacker – BBC Monthey-Chablais